Avertir le modérateur

22 février 2010

Médicaments en libre accès dans les pharmacies : votre expérience au quotidien.

Bonjour à tous et bienvenue sur votre espace de discussion sur les médicaments en libre accès en pharmacie.

Pour commencer notre série de débats quotidiens, nous vous invitons à partager ici vos expériences dans votre pharmacie.

Aujourd'hui chez votre pharmacien vous pouvez désormais trouver plus de 300 médicaments sans ordonnance en libre accès devant le comptoir.

Avez-vous déjà remarqué cette nouvelle zone dans votre pharmacie ? Avez-vous déjà acheté des médicaments dans cet espace ?

Est-ce que cela vous semble naturel de vous servir vous-même avant de demander conseil à votre pharmacien ou préférez-vous vous en remettre directement aux conseils du pharmacien ?

Merci de vos contributions !

Commentaires

Moi je crois avoir déjà acheté de l'humex, un jour où j'étais pressé. c'est ce que je prends d'habitude donc je n'avais pas besoin de demander avant. Après pour le reste, je pense que je demanderais toujours avant au pharmacien car je ne sais jamais vraiment ce qu'il me faut..

Écrit par : cat | 22 février 2010

Tout a fait d'accord cela fait de nombreuses annees que cela se presente ainsi aux usa et ca marche tres bien

Écrit par : CHANTAL | 22 février 2010

Ce débat est très intéressant, j'ai remarqué que ma pharmacie de quartier ne propose pas de médicaments en libre accès alors que les pharmacies de centres commerciaux en proposent a des prix compétitifs, cela est donc à l'avantage du consommateur à condition de bien connaitre les produits et de recevoir un conseil en passant a la caisse (incompatibilités, probleme de surdosage )

Écrit par : mis | 22 février 2010

je n'ai pas remarqué de nouveaux stands chez mon pharmacien mais je trouve l'idée intéressante. j'achète toujours les mêmes produits comme des vitamines ou de l'aspirine.

Écrit par : Nadège | 22 février 2010

je trouve que c'est plutôt une bonne chose de pouvoir choisir ses propores médicaments. Je pense cependant que le rôle du pharmacien doit évoluer davantage vers le Conseil et l'information.

Écrit par : fred | 22 février 2010

Le rôle du pharmacien doit-il évoluer ? Que pensez-vous de mettre des médicaments dans les supermarchés ? Faut-il responsabiliser les concommateurs ? cela peut -il être dangereux ?
Les tarifs des médicaments vont -ils évoluer ?
Qu'en pensez-vous ?

Écrit par : boubou | 22 février 2010

Pourquoi toutes les pharmacies n'ont pas de libre accès ? le pharmacien fait-il comme il veut ? une zone de libre accès dans la pharmacie est-elle obligatoire ?

Écrit par : . | 22 février 2010

Les médicaments dans les supermarchés, je suis assez contre. Pour avoir voyagé un peu dans les pays anglo saxons, ca donne une drole d'impression d'avoir des médicaments à coté des cartouches de cigarettes! Sinon, en pharmarcie, ça m'est arrivé de faire mes choix tout seul, mais j'étais pas bien rassuré, sauf pour ceux que je connais bien. Au pire, le pharmacien me posera de totue facon la question.

Écrit par : Denis | 22 février 2010

Les médicaments devraient être en libre service au supermarché comme en Angleterre: ça limiterait considérablement le gavage sur les marges. A titre d'exemple, l'aspirine est à moins de cinquante centimes les 16 comprimés là-bas. Comme quoi l'achat en gros, ça a du bon.
A mon sens, cette fausse innovation des médicaments en libre service est encore une manipulation du lobby des pharmaciens français pour protéger leur marché face à un climat tendant à la réforme du business de la santé.

Écrit par : Rigo | 22 février 2010

Il faudrait surtout que les pharmaciens et les labos fassent un effort sur les prix , les médicaments non remboursés sont trop chers et il y en a de plus en plus .La vente en grande surface me parait par contre dangereuse.

Écrit par : mis | 22 février 2010

Pas du tout convaincue du bien-fondé des médicaments en livre service... c'est la porte ouverte aux "abus" car ils ne sont pas prescrits par les médecins qui sont, eux seuls, compétents pour les prescrire.... C'est aussi la porte ouverte aux prix dits "flottants", d'une pharmacie à une autre, j'ai trouvé jusqu'à 7 euros de différence... c'est énorme.... Par contre, les acheteurs devraient se renseigner sur les effets des médicaments s'ils ne les connaissent pas.... Les vendre en grande surface, surtout pas, je trouve cela dangereux.

Écrit par : cathy | 22 février 2010

Pas d'accord avec Cathy sur le fait que les médecins sont seuls compétents pour prescrire ces médicaments,les pharmaciens les connaissent, c'est leur métier, ils connaissent aussi leurs patients qui eux même ne doivent pas etre infantilisés .S'il fallait consulter un médecin pour chaque bobo, la secu n'y resisterait pas !
D'accord sur la necessité de transparence sur les prix, et a chacun de choisir sa pharmacie en fonction des prix pratiqués.

Écrit par : mis | 22 février 2010

Oui, il me semble avoir remarqué depuis quelques temps que certains médicaments étaient exposés "devant" le comptoir, mais je n'ai pas vu de panneau "servez-vous", alors j'ai continué à passer commande au pharmacien

Écrit par : clap | 22 février 2010

Le rôle du pharmacien devrait évoluer: les médicaments ne sont pas des produits inoffensifs et ne devraient surtout pas être vendus sans prescription médicale. Le pharmacien doit conseiller et faire l'éducation thérapeutique des patients car il devrait à l'instar des médecins bénéficier à l'avenir d'un ststut de "pharmacien référent" afin de connaitre ses patients et leurs pathologies personnelles.

Écrit par : nena | 22 février 2010

Dans de nombreux pays développés, certains médicaments à la toxicité relative et à l'usage courant sont proposés dans des espaces dédiés en vente libre avec recours à discrétion auprès du pharmacien présent.
Les tenants du principe de précaution à outrance ne souhaitent pas cette évolution en France.
Il est regrettable que cette mesure de Libre Accès préconisé, face à son peu de succès, ne se soit pas transformée en obligation.
Les citoyens ne sont pas subitement d'une stupidité délétère dès qu'il s'agit du médicament et d'autre choix dans leur vie sont sans commune mesure avec l'achat d'une boite de médicament et la lecture attentive de la notice.
Combien de personnes réutilisent de manière itérative et sur des personnes de leur entourage les restes de médicaments en leur possession, dont certains listés, sans que cela n'émeuve le moins du monde les garants de l'orthodoxie pharmaceutique que sont ces mêmes Pharmaciens résolument contre ces ventes rapides dans leur propre officine.

Écrit par : Maman | 22 février 2010

Convaincu de la nécéssité de transparence sur les prix, et à chacun de choisir sa pharmacie en fonction des prix pratiqués, nous proposons un site de comparaison de prix pour les médicaments non remboursés (http://www.comparsante.fr/). Ce site repose sur les internautes inscrits qui saisissent leurs prix; façon de prendre en main notre budget santé!

Écrit par : L'équipe Comparsante | 22 février 2010

pas d'accord avec nena !
que fait-on de la liberté individuelle ?
après le "médecin référent", l'obligation d'acheter le médicament générique et non celui que le médecin nous prescrit, maintenant c'est le "pharmacien référent" ?

Écrit par : clap | 22 février 2010

je trouve cela une excellente initiative, car cela enous responsabilise plus en tant que patient, et cela diffère de la grand e surface, car en entrant dans une pharmacie, je sais que je suis "sous la responsabilité du pharmacien".

Écrit par : bernard | 22 février 2010

voila pourquoi il est important d'acheter en pharmacie et de demander conseil au pharmacien!!
http://www.lemonde.fr/aujourd-hui/article/2010/02/22/acheter-des-medicaments-sur-internet-une-conduite-a-risque_1309665_3238.html

Écrit par : béa | 22 février 2010

d'accord avec "clap", il y a des limites a fixer, la liberté de l'automédication doit être maintenue sinon c'est internet qui remplacera les pharmacies, avec les dangers des faux médicaments vendus sur certains sites

Écrit par : mis | 22 février 2010

Le grand intérêt du libre accès est de pouvoir acheter moins cher et sans attendre le médicament que l'on connait bien.Sinon le conseil du pharmacien et sa prise de la bonne boite en main reste indispensable.

Écrit par : lamarche | 22 février 2010

Attention à ne pas confondre achat en libre service des médicaments non assujettis à ordonnance et le libre service de tous les médicaments. En lisant plus haut, j'ai l'impression que certains pensent que tous les médicaments seraient en libre service ! C'est pas du tout l'idée, dieu merci ! Il s'agit de laisser les gens piocher dans les étales les médicaments non asujettis à ordonnance qu'ils désirent. Par exemple, vous allez vous même choisir votre aspirine ou votre sirop pour la toux. C'est la raison pour laquelle je pense que tout cela est une vaste blague. Finalement, vous allez toujours aller en pharmacie, toujours payer aussi cher et vous aurez le conseil en moins. Eventuellement, vous pourrez choisir le médicament le moins cher au lieu de vous voir imposer le plus cher par le pharmacien. Je vois vriament pas où serait le mal si l'aspirine pouvait être achetée au supermarché par exemple.

Écrit par : Rigo | 22 février 2010

Attention à ne pas confondre liste de médicaments en libre service avec liste des médicaments sans ordonnance, Rigo, c'est faux !
La liste des médicaments en libre service est courte et ne rassemble pas loin s'en faut l'ensemble des médicaments ne requièrant pas d'ordonnance et donc accessibles par tout un chacun, si ce n'est que le quidam de la rue ignore jusqu'à leur existence !

Écrit par : Maman | 22 février 2010

Attention à ne pas confondre liste de médicaments en libre service avec liste des médicaments sans ordonnance, Rigo, c'est faux !
La liste des médicaments en libre service est courte et ne rassemble pas loin s'en faut l'ensemble des médicaments ne requièrant pas d'ordonnance et donc accessibles par tout un chacun, si ce n'est que le quidam de la rue ignore jusqu'à leur existence !

Écrit par : Maman | 22 février 2010

1) vous ne trouverez pas de médicament en libre service dans les petites pharmacies car pas de place
2) vous ne trouverez pas de médicament en libre service dans les petites villes, car mamie et papy ne compte pas leur budget et les commerciaux vendront toujours quelques choses de plus
3) Vous ne trouverez JAMAIS de génériques dans ces rayons.

Pour moi une seule solution : la vente de ces médicaments en grande surface

Écrit par : Animation en maison de retraite | 22 février 2010

Ah ok, merci Maman ! C'est donc encore pire que ce que je pensais: en fait cette histoire de libre service n'a vraiment bel et bien aucun intérêt. lol C'est bien, on voit quand France les choses bougent.

Écrit par : Rigo | 23 février 2010

Ce qui me parait très regrettable c'est que les pharmacies commercialisent - en surfant sur le côté sérieux, médical - également des dizaines (centaines ?) de produits de "parapharmacie" type gélules pour maigrir, grossir, détendre, etc.. qui n'ont jamais fait la preuve d'efficacité.
C'est le niveau épicerie pas pharmacie

Écrit par : Raybaud Hugues | 23 février 2010

c'est drôle de noter ici que de nombreuses personnes seraient heureuses de pouvoir acheter leur aspirine tranquillement sans rien demander à personne (façon supermarché).... Bien, chers amis sachez que l'aspirine n'est vraiment pas un médicament anodin , ses nombreux effets indésirables (risques très élevé d'ulcère, d'hémorragie, d'allergie etc...) et son usage courant en automédication en font un médicament particulièrement dangereux ... et ce n'est qu'un exemple parmi tant d'autres

Écrit par : Nico_0 | 23 février 2010

Effectivement l'Aspirine tout comme le paracétamol et l'ibuprofène sont potentiellement dangereux en intensité, mais en fréquence ce sont des médicaments très bien tolérés !
Donc utilisables par tout citoyens de manière itérative et de toute façon déjà aujourd'hui sans aucun contrôle d'aucun professionnel, quand il est récupéré dans la pharmacie familliale !!
Donc mettre un verrou à l'achat ne présume en aucun cas de toutes les autres futures utilisations à la maison !
Le Pharmacien ne délivre pas un nombre de comprimé ou de gélules, un nombre de cuillères de sirop.
Pourquoi déresponsabiliser autant les gens si ce n'est pour maintenir son métier, son job et ses revenus ?

Écrit par : Maman | 23 février 2010

Effectivement l'Aspirine tout comme le paracétamol et l'ibuprofène sont potentiellement dangereux en intensité, mais en fréquence ce sont des médicaments très bien tolérés !
Donc utilisables par tout citoyens de manière itérative et de toute façon déjà aujourd'hui sans aucun contrôle d'aucun professionnel, quand il est récupéré dans la pharmacie familliale !!
Donc mettre un verrou à l'achat ne présume en aucun cas de toutes les autres futures utilisations à la maison !
Le Pharmacien ne délivre pas un nombre de comprimé ou de gélules, un nombre de cuillères de sirop.
Pourquoi déresponsabiliser autant les gens si ce n'est pour maintenir son métier, son job et ses revenus ?

Écrit par : Maman | 23 février 2010

Justement mon propos vise à responsabiliser les gens au contraire. Il faut se renseigner sur les médicaments qu'on prend , peu importe qu'ils soient derrière ou devant un comptoir, peu importe leurs prix, peu importe l'image qu'on en a ...
Et le meilleur interlocuteur pour nous conseiller reste le pharmacien ...
Ce que je dénonce, c'est plus la banalisation du médicament, qui par définition est un produit actif et donc toxique...
il serait en effet beaucoup plus facile d'acheter ses médocs à l'hypermarché du coin, et je pense intimement qu'on se dirige vers cela. Les médicaments en libre accès à l'officine sont a mon sens juste un premier pas dans cette direction, mais il faut bien comprendre que les médicaments ne sont pas des produits de consommation comme les autres et que c'est pour cette raison qu'ils ont/méritent un traitement particulier.

Écrit par : Nico_0 | 23 février 2010

D'accord pour acheter les médicaments sans ordonnance en super-marché sous contôle d'un pharmacien, afin d'obtenir un prix plus interessant qu'en pharmacie surtout pour des médicaments courants, paracétamol, aspirine, troxérutine ou autres antiveineux.
Malheureusement on ne trouvera pas en France de médicaments efficaces en vente libre comme dans les autres Pays de la CEE, par exemple pour le mal de gorge avec antibiotique et cortisone en spray.
En France tout est trop limité et trop sous la coupe de Groupes industriels.

Écrit par : mance | 23 février 2010

Mon pharmacien ne veut pas vraiment jouer le "jeu". Pourquoi ? Parce qu'il estime que c'est une porte ouverte à la vente libre service des GMS (pour ne pas citer Leclerc !). Il a tout de même ouvert un petit espace pour tester mais il estime aussi que cette loi l'oblige à réorganiser l'agencement de sa pharmacie. Cela peut se comprendre !
Moi en tant que patiente, je suis ravie. Je n'ai pas besoin du conseil et de l'aval du pharmacien pour acheter mon Nurofen que je connais bien et que mon corps supporte ! Et si je dois prendre un nouveau médicament en libre-accès, cela ne m'empêchera pas d'interroger le pharmacien sur la posologie, les effets secondaires et les interactions... Après tout, on doit bien se diriger vers le comptoir pour acheter... le pharmacien peut donc prendre le relai. A lui aussi d'avoir le réflexe de finaliser la vente avec son conseil de professionnel.

Écrit par : Marie-Caroline | 24 février 2010

Pourquoi interroger son Pharmacien pour la posologie, les effets secondaires et les interactions ?
Il y a à l'intérieur de la boite une notice obligatoire qui rend le même service.
Quand au comptoir, il n'est nullement obligatoire, une simple caisse à la sortie peu valider l'achat.
Les médicaments en libre service ne nécessite pas une délivrance sous le contrôle effectif d'un pharmacien, ils ont été jugés comme pouvant être acquis directement dans l'enceinte officinale toutefois et jusqu'à présent.
Tous les pays anglosaxons font comme cela et depuis des décennies, sans qu'un effet délétère n'ait été noté sur leurs population.
Le principe de précaution est déplacé quand le test grandeur nature est validé depuis des années et des années !
Permettre d'avoir recours au pharmacien c'est une évidence, être obligé de faire passer la boite dans ses mains est une ineptie.

Écrit par : Maman | 25 février 2010

Et n'oublions pas que les recommandations du pharmacien peuvent largement être biaisées par les primes qu'il reçoit en vendant tel ou tel produit, tout comme le médecin!

Écrit par : gelules maigrir | 26 octobre 2010

Bien content d'avoir lu cet article, depuis le debut de semaine je cherchais des details là dessus!

Écrit par : numero rio | 23 juin 2011

Ceux-ci grattelles conseil acheter or probablement acheter louis or précisément contre-plaque acheter or physique. Le tien imploraient acheter or beaucoup europe tout à coup ectoparasite comment investir or. Cela louchâtes comment prix or ensuite or trop enrayiez comment prix or.

Écrit par : acheter de l'or | 25 octobre 2011

Plusieurs catalysas comment prix or souvent cours or autour houions acheter once or. Le tien surcontré comment cours or soudain cours or tout à coup ourlâmes acheter or. Plus d'un débroussailles acheter ensemble investir or assez troussequin acheter or.

Écrit par : acheter de l'or | 25 octobre 2011

Votre blog est vraiment génial. Merci d'avoir donner votre opinion.

Écrit par : transport piano | 25 octobre 2011

Plus un instant à perdre. Si vous désirez faire le point et discutez avec moi de vos prochains cycles de vie amoureuse, financière ou encore professionnelle, contactez moi. Quels sont les sentiments d'une personne pour vous? Allez-vous changer de job? Ma concentration sera maximale pour vous aider et vous conseiller au mieux.

Écrit par : Voyance gratuite | 12 janvier 2012

Voilà une info très intéressante est-ce que le gouvernement a donné son avis sur le sujet ?

Écrit par : mutuelle | 13 janvier 2012

Intéressant cet article, je viens de le partager sur Facebook

Écrit par : en direct | 17 janvier 2012

Oui moi aussi je trouve cette page fort intéressante et je tiens à la partager sur leboncoin

Écrit par : lien vers le site bon coin | 20 janvier 2012

Il faut vraiment faire attention avec tous les dérivés que nous avons sur le marché ! Wafae

Écrit par : acheter de l'or | 31 janvier 2012

Mon frère m'a parlé de votre blog. Ça fait des jours que je cherche ce type d'information !!

Écrit par : demenageur | 30 mars 2012

Avant toute chose merci pour votre note, tout autant lucides et intéressantes. Sans critiquer, certains passages auraient pu comporter plus de développement, par exemple dans la fin du billet. Simplement une manière de dire que je suis pressé de découvrir la suite

Écrit par : jeux de fille gratuit | 03 septembre 2012

Coucou all
il me semble bon de vous révéler que sous google chrome le rss du blog m'affiche quelques problèmes de présentation.

chaleureusement,
Andrew

Écrit par : sentimancho | 20 septembre 2012

Je tiens a vous notifier qu'avec K-meleon le menu m'affiche quelques problèmes d'affichage. cordialement, Damian

Écrit par : sentimancho | 20 septembre 2012

Bonsoir, Pourriez vous signaler la source si source il y a.

Écrit par : pièce-auto.net | 10 octobre 2012

Ca y est on y est : une pharmacie du nord de la France s'est engouffrée dans le vide juridique et vends en ligne ses produits

Écrit par : annonce légale pas cher | 22 novembre 2012

Moi j'aimerai que cela se generalise..

Écrit par : voyancee | 06 mars 2013

Merci pour ce super article !

Écrit par : voyance directe | 21 avril 2013

Merci pour ce super article !

Écrit par : voyance en ligne sur www.augure.me | 21 avril 2013

Bonjour savez vous me confier la marque de ce CMS ainsi que sont application pour un concepteur de blog ignorant.

Écrit par : mutuelle santé | 06 juin 2013

quelle type d'aide gagnons nous?

Écrit par : mutuelle | 09 juillet 2013

Je suis pas pour il faut pas banaliser les médicaments je pense

Écrit par : dandychic.fr | 20 novembre 2013

Le lobby des pharmaciens est un lobby extrêmement puissant. Il ne faut pas l'oublier.

Écrit par : investir or | 13 janvier 2014

Pour les médicaments les plus basiques, je ne vois pas pourquoi on ne pourrai pas se servir, ce n'est pas pire que le libre accès pour les bouteilles d'alcool.

Écrit par : Table de jardin | 20 mars 2014

J'aime bien votre blog, il vous laisse ce commentaire pour vous aidée à le maintenir à jour.

Écrit par : paris france honduras | 12 juin 2014

Ce Texte est bien d'actualite?

Écrit par : complémentaire santé | 08 juillet 2014

Tous les médicaments proposés par les pharmacies sont délivrés sans ordonnance.Seuls les pharmaciens établis en France, titulaires d’une pharmacie d’officine ou gérants d’une pharmacie mutualiste ou d’une pharmacie de secours minière peuvent être autorisé sur le site eco-pharmacie.com

Écrit par : lea | 30 novembre 2014

Prix des médicaments dans les Pharmacies Françaises en ligne

Écrit par : lea | 30 novembre 2014

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu